Une maison comme un arbre pour une famille qui grandit. La maison incarne synboliquement une division cellulaire: deux unités unies forment le rez-de-chaussée qui acceuille les espaces partagés par tous. A l'étage, ces unités se séparent faisant apparaitre deux branches, une pour les parents, l'autre pour les enfants. Chaque étage est constitué de deux cellules identiques dont les affectations programmatiques changent en fonction des différentes étapes de la vie de famille.

CONCOURS PILKINGTON
une maison en verre

Programme : Maison familiale
Projet : mai 2002
Surface : 120 m2
Maître d’oeuvre : Jean-Christophe Quinton,
architecte
Maître d’ouvrage : entreprise Pilkington
Remarques : concours

Maison en verre

Accueil

33projets

Maison en verre