Le projet prend naissance dans le Nil et le désert. Il appartient a la ville et au désert, comme source de la mise en scene des ouvres. Il est monumentalité et discrétion, comme moyen d'ancrage dans le site. L'Egypte est duale. Le projet incarne cette dualité. Le bâtiment n'est pas simplement posé a la frontiere entre le plateau et la vallée, il est ancré dans le désert. Cette disposition lui offre une façade nord vers la ville, monumentale, laissant apparaître ses quatre niveaux et une façade sud vers le désert, discrete, abritant la collection permanente. D'un côté, un palais pour la ville dense, un manifeste, un geste qui impose un bâtiment a l'échelle du paysage, un temple érigé par la civilisation contemporaine. D'un autre côté, une oasis dans le désert, un lieu ombragé, frais, une vibration horizontale disparaissant dans le désert comme un mirage, s'effaçant devant la présence colossale des pyramides. Les quatre niveaux, comme des mondes superposés, sont matériellement et spatialement définis par les qualités expressives de leur structure. Voir le musée, c'est voir sa structure, comme si le second ouvre avait disparu, comme la vision des pyramides, structures massives et pures. La coupe sur le projet symbolise sa dualité. Elle projette le visiteur du monde urbain, du dense, du construit, vers le monde des convergences, du vide, du désert, de l'immatériel, de l'atemporel. Ce point d'inflexion qualitatif mene le visiteur du monde d'aujourd'hui a celui de l'Ancienne Egypte, il est une porte psychosensorielle, un chemin émotionnel créé par l'architecture. Le Grand Musée d'Egypte est une convergence. Marcher dans le musée, c'est marcher dans la ville, c'est marcher dans le désert. Spatialement, le musée est le point de rencontre entre le passé et le présent. Le musée incarne la présence simultanée du Caire et des pyramides.

LE GRAND MUSEE D'EGYPTE

Localisation : Le Caire, plateau de Guizeh, Egypte
Progamme : Museé, centre de conférences, centre
de recherche, bibliotheque, salle de
3 000 places, espace commercial
Projet : 2003
Surface : 107 000 m2
Maître d'oeuvre : Jean-Christophe Quinton, architecte
Fabrice Feray, architecte ingénieur
Marie Duval, architecte assistant
Maître d'ouvrage : Ministere de la Culture égyptien, concours
Budjet : 450 millions de dollars
Remarques : projet finaliste, classé parmi les 20
premiers

Grand musée d'Egypte

Accueil

33projets

Grand musée d'Egypte