A l'échelle de l'îlot, le projet constitue une ouverture franche dans le gabarit proposé de maniere a donner une plus grande respiration au cour d'îlot. La forme de cette faille n'est pas un geste gratuit. Sa mise en forme répond a la volonté d'offrir des logements a double orientation et des séjours d'angle. Voies publiques, place, entrée de la creche et cour arborée sont liées par l'architecture dont les plis captent la lumiere naturelle.
A l'échelle de la construction, la personnalité du projet repose sur une regle générant une série de petites variations des ouvertures. Il s'agit de prendre en compte un contexte dense et de proposer une solution qui apporte toute la lumiere nécessaire aux logements. Situé face au projet, un futur immeuble en R+9 combiné a une rue relativement étroite implique de traiter l'apport de lumiere pour les logements situés les plus bas. Nous avons conçu une façade dans laquelle une baie commune, répétée pour tous les logements, est complétée par une ouverture supplémentaire dont les dimensions varient d'étage en étage : plus les logements sont placés bas dans le bâtiment 1, plus cette ouverture est grande. Cet effet de compensation anime toutes les façades, inversant progressivement dans le sens de laverticale le rapport du plein et du vide. Cette regle apporte qualité au logement, écrit la façade, caractérise le projet.

70 logements et une halte creche

Localisation : Paris
Programme : logements et creche
Projet : avril 2006
Surface : 6 000 m2
Maître d'ouvre :
Bâtiment 1 : J.-C. Quinton, architecte
pantea bahiraie, stagiaire
yara pavel, stagiaire
Taeckgu LEE, stagiaire
Bâtiment 2 : exploration
Benoît Le Thierry
Yves pages, architectes
Maître d'ouvrage : semidep - semapa
Budget : 8 000 000 euros
Remarques : concours gagné

70 logements, halte creche

Accueil

33projets

70 logements, halte creche